18/04/2008

Ferrari Challenge

Marque de légende s'il en est, Ferrari fait baver les amateurs de belles sportives depuis plus d'un demi-siècle d'histoire ponctué par des modèles mythiques mais aux tarifs souvent exorbitants. Aujourd'hui, le rêve s'apprête à devenir beaucoup plus accessible par le biais d'un jeu vidéo. Grâce à Ferrari Challenge, il suffira désormais d'une PlayStation 3 pour vivre toutes les sensations procurées par la conduite des bolides rouges, ou presque.

Ferrari Challenge
En effet, Ferrari Challenge se positionne d'emblée comme une simulation et fait donc le pari de nous faire ressentir le pilotage de manière réaliste, à l'instar de Forza Motorsport 2 sur Xbox 360. Amis débutants, ne fuyez pas immédiatement, car les développeurs de chez Eutechnyx ont tout de même pensé à vous. Ainsi, les néophytes seront pris en main grâce à plusieurs systèmes d'assistance, aussi bien au niveau du freinage que de la stabilité et de la traction. Il est même possible d'afficher sur la piste la trajectoire idéale, une hérésie pour certains, qui s'avère quand même bien pratique le temps de connaître les circuits. Mais c'est une fois les aides progressivement désactivées que Ferrari Challenge révèle tout son sel, en laissant le seul talent du pilote décider de l'issue d'une course.
Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 63Une 575 GTC virtuelle abîmée, une grande première dans un jeu à licence Ferrari exclusive.

Car un gros travail a été réalisé sur les réactions des voitures. Sur et sous-virage, blocage des roues lors d'un freinage trop appuyé, perte d'adhérence, patinage dû à une accélération trop vive... Toutes les sensations que l'on est en droit d'attendre d'une simulation sont bien présentes. Evidemment, elles varient selon les caractéristiques du véhicule choisi : poids, puissance, transmission... Autant d'éléments qui ont leur influence sur le pilotage. Et niveau véhicules justement, on est plutôt gâtés avec de nombreux modèles prestigieux de la marque au cheval cabré. Si on débute au volant d'une F430 Challenge, on débloquera rapidement d'autres bolides comme la F50, la Daytona, la 360, la Testarossa et bien d'autres encore. Chaque modèle est personnalisable à l'envi grâce à un large choix d'autocollants et de peintures. Mais surtout, et pour la toute première fois dans un jeu vidéo estampillé Ferrari, cette gamme de véhicules est destructible, la Scuderia ayant accepté de voir ses beaux destriers métalliques se faire mettre à mal par les pilotes indélicats. Bon, à vrai dire, la gestion des dégâts laisse encore à désirer. J'y ai mis tout mon coeur, croyez-moi, mais je n'ai pas réussi à transformer ma 575 GTC en une compression de César. Mais les voitures s'esquintent (et se salissent) vraiment, c'est un bon premier pas. Par contre, les dommages ne semblent apparemment pas avoir d'influence sur la conduite, ils ne sont que visuels. Les collisions donnent d'ailleurs toujours lieu à la giclée de pixels qui nous avait déjà choqués lors de notre premier contact avec le jeu en février dernier.

Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 64Monza, seize F50 en furie, une pluie torrentielle : les conditions pour un exploit sont réunies.

Il faut bien avouer que graphiquement, Ferrari Challenge n'est pas vraiment impressionnant. Gran Turismo 5 Prologue est passé par là... Si les voitures sont tout de même bien modélisées, on ne peut pas en dire autant des environnements. Et le tout est gâché par un aliasing omniprésent. La partie sonore s'en tire mieux, avec des rugissements de moteurs criants de vérité et les tifosi qui mettent l'ambiance dans les tribunes. Mais la grande force de Ferrari Challenge, outre son gameplay réaliste, c'est la richesse de son contenu. En plus de nombreux véhicules proposés, on dispose aussi de seize circuits à parcourir par tout temps dans de nombreux modes de jeu (arcade, défi, challenge...). En fait, il s'agit tout simplement des épreuves officielles des trois vrais championnats Ferrari Challenge. En plus de circuits classiques bien connus des amateurs de Formule 1, comme Silverstone, Spa et Monza, on pourra donc découvrir des pistes moins célèbres mais tout aussi intéressantes : Mont Tremblant, Misano, Infineon ou encore notre Paul Ricard national. Un choix rafraîchissant pour les vieux blasés des jeux de courses. System 3 compte en plus sortir régulièrement des packs ajoutant de nouveaux tracés. Bref, Ferrari Challenge est bien parti pour se faire une petite place chez les passionnés de simulation automobile.

 


 

Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 65 Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 66 Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 67
Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 68 Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 69 Aperçu Ferrari Challenge Playstation 3 - Screenshot 70

23:54 Écrit par pgm better game dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.